simulation de rachat de crédit
SOMMAIRE
Actualité du 23 Mars 2010

Enjeux des grandes enseignes et cartes privatives


Les enjeux des grandes enseignes, sur le marché concurrentiel des cartes privatives, sont les suivants :

Sur le segment des cartes personnelles de crédit à la consommation :

• élargir le réseau d’acceptation des cartes en développant l’interopérabilité des cartes sous gestion, en sécurisant des partenariats avec de nouveaux univers de consommation et en faisant la promotion de la carte privative comme mode de paiement privilégié sur Internet ;

• rendre les programmes de fidélisation plus lisibles et attractifs en développant leur réseau d’acceptation (programme S’miles de Cofinoga/ Casino, Maximiles), en proposant des cadeaux attractifs/personnalisés et en bonifiant ponctuellement l’usage de la carte ;

• développer les services et avantages utilisables régulièrement dans le cadre des achats dans l’enseigne : reprise du matériel ancien dans le cadre d’une nouvelle acquisition, extension de la garantie achats, réductions, remboursement d’une quote-part des achats en fin de période… ;

• proposer des cartes de crédit revolving d’enseignes haut-de-gamme pour satisfaire le besoin de reconnaissance sociale d’une partie de la clientèle en proposant des services réservés et en nouant des partenariats avec des enseignes ou des opérateurs accréditifs (Amex) ;

• adapter le modèle anglo-saxon des cartes affinitaires aux contraintes et aux caractéristiques des ménages français en ciblant finement la niche de clientèle favorable à ces offres, en s’associant à un réseau d’acceptation large et en nouant un partenariat avec un groupe d’affinité (ONG, grande école…) ;

Sur le segment des cartes accréditives corporate :

• démocratiser l’accès aux cartes de crédit corporate en proposant une offre à destination des PME pour faire face aux tentatives de pénétration du marché par les banques ;

• élargir le réseau de retrait des cartes accréditives par la signature de partenariats avec des grandes banques (Amex/Crédit Mutuel et CIC, Diner’s Club et Cirrus) ;

• générer un flux de revenus récurrent et fidéliser la clientèle en proposant une offre globale d’externalisation de la gestion des frais de déplacement (hot line, négociation des tarifs, e-booking…) et en développant la carte purchasing.

Le marché des cartes privatives arrive à une période charnière : les banques prennent aujourd’hui le contrôle du marché avec plus de 50% des cartes gérées. En outre, les cartes bancaires personnelles et corporate représentent une menace de substitution pour les distributeurs de cartes privatives et accréditives. La proposition de valeur des cartes privatives doit aujourd’hui être repensée.


© BFJ Finance votre rachat crédit

Copyright © BFJ Finance 2011 - Tous droits réservés | Rachat credit Paris, Lyon, Marseille | Mail : contact@credits-rachat-credit.com
Retrouvez toutes les offres de rachat de crédit et de crédit du marché. Réalisez une simulation de rachat de crédit consommation ou de rachat de crédit immobilier.
 CopyrightFrance.com

Qui sommes nous