simulation de rachat de crédit
SOMMAIRE
Actualité du 25 Avril 2009

Barack Obama s'attaque au crédit facile


Barack Obama s'attaque à l'un des symboles des États-Unis, le crédit facile et les cartes qui l'accompagnent. Il demande une réforme pour mettre fin aux abus.

Aux États-Unis un adulte américain possède en moyenne 4 cartes de crédit. Le principe de ces cartes est simple : transformer automatiquement un achat en crédit à la consommation.

Mais le secteur est peu encadré et les abus sont nombreux avec des taux d'intérêt pouvant atteindre les 30%. Ce qui est devenu intolérable pour le président américain qui contre attaque.

Des crédit à la consommation avec des taux d'intérêt faibles qui tout à coup augmentent fortement, voilà contre quoi le président s'insurge.

Barack Obama appellent, les patrons de 13 grands organismes de crédit, à suivre de nouvelles règles de conduite :
informer et rendre compréhensible les clauses et les termes techniques auparavant confus et dissimulés en notes de bas de page.

Avec cette intervention, Barack Obama apporte son soutien à deux textes étudiés au congrès qui visaient précisément à mieux encadrer le crédit.

De leur côté les sociétés de cartes de crédit n'ont pas l'intention de se rendre sans combattre. Elles justifient leur taux élevés en mettant en avant la crise et les défaut de paiement.


© BFJ Finance votre rachat crédit

Copyright © BFJ Finance 2008 - Tous droits réservés | Rachat credit Paris, Lyon, Marseille | Mail : contact@credits-rachat-credit.com
Retrouvez toutes les offres de rachat de crédit et de crédit du marché. Réalisez une simulation de rachat de crédit consommation ou de rachat de crédit immobilier.
 CopyrightFrance.com

Qui sommes nous